Avançons sur le chemin de la justice fiscale : adoptons la Flat Tax !


http://mechantreacdefendlaflattax.blogspot.fr/
 L'impôt à taux unique ou impôt proportionnel (Flat tax en anglais) est un système somme toute assez simple : remplacer le barème progressif de l'impôt par un taux unique.

L'illustration la plus connue d'un système de Flat Tax est la T.V.A.

Je suis convaincu que nous devrions remplacer le système progressif de l'imposition sur le revenu du travail par ce système de Flat Tax.

Actuellement, la France compte quelques 37 millions de foyers fiscaux. Au sein de ces derniers, seuls 20 millions sont imposables à l'Impôt sur le Revenu (IR) soit environ 52%. Au total, le revenu fiscal de référence de l'ensemble des Français culmine à 937 milliards d'euros tandis que l'impôt sur le revenu collecté dépasse difficilement les 70 milliards d'euros (soit un rendement d'environ 7%). Ajoutez à cela un système fiscal complexe, au sein duquel cohabitent quelques 450 niches fiscales et sociales. Au final, nombre de foyers fiscaux échappent à l'impôt sur le revenu et à sa progressivité.

Le taux idéal de Flat Tax semble se situer entre 10% et 15%. Un double taux, à savoir 8% en dessous de 20.000 euros de revenu fiscal de référence puis 12% serait également un bon compromis afin de soutenir le pouvoir d'achat des ménages les plus modestes.

Nous payons déjà la CSG avec une “flat tax” à 7,5 % qui rapporte plus que l'impôt sur le revenu, 90 milliards au lieu de 70. Avec une flat tax unique à 15 %, la recette budgétaire serait d'environ 200 milliards. Ce qui résoudrait bon nombre de nos problèmes.


Commentaires

Articles les plus consultés