Sauver le modèle social français ? Surtout pas !

Ubérisation, flat tax, 39h de travail hebdo, travail du dimanche, retraite à 67 ans, contrat de travail unique, remise en cause de la représentation syndicale, dégressivité des allocations de chômage... autant de mots (de maux) contre lesquels luttent les défenseurs du modèle social français !

Je veux bien ! mais sauvez quoi exactement ? Quand on me parle de modèle social français, j'entends :

- 3 millions d'enfants sous le seuil de pauvreté en France en 2014
- 14,2% de pauvres vivant avec moins de 2000 €/mois (pour une famille de 2 parents et 2 enfants)
- 25% des jeunes de moins de 25 ans sans emploi au 3ème trimestre 2015
- 5.700.000 chômeurs en 2015
- 3.200.000 salariés avec un emploi précaire dont 1.000.000 de salariés vivant avec moins de 800€
- 63.400 faillites d'entreprises en 2014
- 140.000 S.D.F. en 2014
- la fréquentation en hausse des Resto du Cœur, des communautés d'Emmaüs, des soupes populaires...

Alors sauvez votre modèle social français, mais ce sera sans moi !

Je veux pouvoir travailler plus pour gagner plus et plus longtemps pour vivre mieux. Il est urgent de réformer la France. On a déjà perdu 30 ans !

Articles les plus consultés