L'abstentionnisme : premier parti de France (#LaDemocratieEnVeille ®)

#LaDemocratieEnVeille ®
https://drive.google.com/file/d/0BxKUdSkEKFR2U3pPc2JwY0EwMDA/view?usp=sharing

On allait voir ce qu'on allait voir.. et on a vu.

Emmanuel MARCON est "VIDI".
Edouard PHILIPPE a certainement "VICI".

Mais les électeurs ne sont pas "VINI".

L'effet "macron" n'a pas joué sur la
participation électorale. Au contraire. Plus de la moitié des électeurs ne se sont pas mis "en marche" vers les bureaux de vote. Et si le raz-de-marée macroniste est incontestable, les 3/4 des députés élus dimanche prochain ne représenteront que 15% des Français. Le chef de l'exécutif, de son côté n'a obtenu la confiance que d'un quart de nos concitoyens.

Emmanuel Macron ne remettra pas la "République en marche" s'il laisse "La Démocratie en veille"®. Dimanche soir dernier, les téléspectateurs étaient plus nombreux devant la énième rediffusion du premier opus "Les Bronzés" que pour les résultats électoraux.

Nos concitoyens marquent ainsi leur désintéressement pour la "chose" (en latin "res") "publique" (en latin "publica"). Que reste-t-il alors du "pouvoir" (du grec "kratein", "commander") de l'"ensemble des citoyens" (du grec "démos").

La politique ne se fera pas autrement sans une réforme profonde de nos institutions. La preuve, le gouvernement n'a pas un mois et déjà la suspicion porte sur trois ministres (François BAYROU, le ministre de la justice, Marielle DE SARNEZ, aux affaires européennes, et Richard FERRAND, ministre de la cohésion des territoires).

Il faut repenser la démocratie !


® "La Démocratie en veille" est une marque déposé par Laurent SAILLY.

Articles les plus consultés