samedi 4 novembre 2017

Une croix catholique : voilà le danger !


Vous vous demandez peut-être quelle est la priorité de certaines associations qui disent défendre la laïcité en France ?

Combattre la montée de l'islamisme dans de nombreux quartiers partout en France ? Non
Lutter contre les demandes d’horaires séparés pour les femmes et les hommes dans les piscines ? Non
Demander l’expulsion ou interdire la venue d’imams étrangers prêchant la haine en France ? Encore, non !
Le véritable danger auquel certains ont décidé de s’attaquer, c’est une croix catholique surmontant une statue du Pape Jean-Paul II dans la commune de Ploërmel !

Voilà le grand danger !

Tant d’aveuglements sur les menaces contre la laïcité ou d’acharnements contre nos racines chrétiennes pourraient faire sourire si à chaque fois, la justice française n’était pas instrumentalisée contre notre histoire et notre culture.  Il y a quelques jours, nous vous parlions de notre mobilisation pour défendre les crèches de Noël.

Là encore, on marche sur la tête.

Il est interdit, dans une collectivité locale, de célébrer les racines judéo-chrétiennes de la France ou de valoriser l’artisanat des santons mais il est presque obligatoire d’avoir des repas confessionnels dans les écoles de la République. Il est incompréhensible que la France autorise le port du burkini mais refuse la liberté d’installation des crèches. Il est inacceptable que les racines judéo-chrétiennes de la France soient cachées, effacées ou détruites quand dans le même temps les menaces islamistes s’accentuent.

Défendons l’inscription dans la Constitution française de nos racines judéo-chrétiennes.  

Texte de Guillaume Peltier