« Où va la démocratie ? » par Dominique Reynié

Sous la direction de Dominique Reynié – Octobre 2017
Plon, Paris, 2017, 320 pages – Prix 25 euros
L’ouvrage Où va la démocratie ? est désormais disponible en librairie.

Depuis plusieurs années déjà, les signes d’une fragilisation du monde démocratique se multiplient. La hausse de l’abstention, l’installation d’un puissant vote populiste et les fractures territoriales et culturelles en sont les signes les plus remarquables. À des degrés divers, la défiance à l’égard des institutions, des acteurs politiques et du monde médiatique est commune à la plupart des démocraties et, presque partout, elle domine dans l’opinion, y compris là où le régime démocratique semblait plus solidement enraciné.

Les démocraties subissent les effets du grand changement historique. Le vieillissement démographique fragilise les politiques de solidarité, indispensables à la cohésion sociale. La globalisation et le basculement démographique et migratoire font douter de la capacité de régulation, voire de gouvernance, des États. Dans le monde démocratique, on ne met pas encore en doute massivement la valeur du vote mais on s’interroge de plus en plus sur son efficacité et son utilité.

Le régime démocratique entre dans une nouvelle phase de son histoire. Son avenir est incertain. Voilà pourquoi il importe de mieux définir l’état présent de la démocratie. C’est dans ce but que l’enquête «­ Où va la démocratie­? ­» a été conçue par la Fondation pour l’innovation politique. Sa réalisation a été confiée à l’institut Ipsos, qui a administré un questionnaire en 23 ­langues différentes. Plus de 22­ 000 citoyens ont été interrogés dans 26 ­pays­ : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, le Danemark, l’Espagne, les États-Unis, l’Estonie, la Finlande, la France, la ­Grèce, la Hongrie, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la­ République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Suède et la Suisse.

L’enquête aborde de nombreuses questions, parmi lesquelles l’attachement au vote, la confiance dans les institutions, la montée de l’autoritarisme, la confiance dans les gouvernants mais aussi dans les médias, les jugements suscités par la police et l’armée, l’état de l’opinion sur la peine de mort, l’immigration, l’avortement, les réfugiés ou l’islam, etc. Avec les données recueillies et présentées dans ce volume, nous souhaitons alimenter les réflexions sur l’avenir du régime démocratique à l’âge de la transition démographique et de la globalisation.

Articles les plus consultés