Ray Bradbury : "Fahrenheit 451"

Ray Bradbury est né à Waukegan, Illinois, en 1920. Après avoir terminé ses études secondaires à Los Angeles en 1938, il a continué de se former en autodidacte, travaillant le soir dans les bibliothèques et le jour devant sa machine à écrire. Il a été vendeur de journaux aux coins des rues de 1938 à 1942, modestes débuts pour un homme dont le nom a fini par symboliser le meilleur de la science-fiction. Ray Bradbury a publié sa première nouvelle en 1941 et a aussitôt acquis une solide réputation dans les magazines spécialisés. Plusieurs de ses textes ont figuré au sommaire de recueils sélectionnant les meilleures nouvelles américaines de l'année en 1946, 1948 et 1952. Il a reçu de nombreux prix parmi lesquels le O'Henry Memorial Award, le Benjamin Franklin Award en 1954, et l'Aviation-Space Writer's Association Award du meilleur article de revue consacré à l'espace en 1967. Ray Bradbury a écrit pour la télévision, la radio, le cinéma, le théâtre, et publié dans les plus prestigieuses revues américaines. Traduits dans le monde entier, ses romans et recueils, parmi lesquels « Fahrenheit 451 », « Les Chroniques martiennes », « Le Vin de l'été », « Je chante le corps électrique », « Les Pommes d'or du soleil », « Un remède à la mélancolie », « L'Homme illustré » et « Bien après minuit », lui ont valu une renommée internationale. Son roman « La Foire des ténèbres » a été adapté à l'écran par les studios Walt Disney sur un scénario de l'auteur.

451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume.

Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres, dont la détention est interdite pour le bien collectif.
Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement poursuivi par une société qui désavoue son passé.

COMMANDEZ