Mathieu Terence : "Le transhumanisme est un intégrisme"

Le transhumanisme a inspiré beaucoup de livres. Pour et contre. Il fallait Mathieu Terence pour en dévoiler l'imposture. Pour en dénoncer l'aberration. Pour démonter ce mythe ultime de la religion du progrès. Avec humour et gravité. Avec style et prophétisme. Sources, théories, moyens financiers, relais médiatiques, réseaux d'influence : voici, tel qu'en lui-même, le mirage high-tech et mortifère de l'idéologie libérale mondialisée. Car, sous cette fausse promesse de puissance et d'immortalité, se cache la disparition du corps, du visage, de la parole et de tout ce qui confère sa véritable infinité à la finitude humaine. Cet intégrisme, jusque-là, ne disait pas son nom. C'est chose faite. Mieux qu'un pamphlet, un bréviaire de résistance.